Microsoft débranche les connexions à distance de ses employés

Afin d'éviter un nouvel incident, Microsoft a décidé de fermer les 39000 connexions à distance de ses employés dans le monde. Une première étape pour améliorer une sécurité défaillante.