Michael Boukobza (Free) : " Le 20 novembre, nos problèmes de débit seront réglés "

Depuis la rentrée, la concurrence se déchaîne autour de nouvelles offres ADSL. Free jette un véritable pavé dans la mare en annonçant une offre à 30 euros par mois pour un débit de 512 Kbit/s. Pour ce prix, la plupart des autres opérateurs se contentent de proposer un débit de 128 Kbit/s. Dégroupage plus abouti, coût de structure moins lourd... ce prix séduit les consommateurs alors que les détracteurs de l'opérateur prétendent déjà que la qualité ne pourra pas suivre.