MetaCreations succombe aux charmes d'Internet

L'éditeur ferme ses filiales européennes et abandonne ses produits Les utilisateurs sont inquiets, mais le titre grimpe en Bourse