Même réévaluée, Orange peine en Bourse