Martin Bouygues trop heureux d'avoir raison

Martin Bouygues se frotte les mains : pendant que nombre d'opérateurs télécoms se sont laissés saisir par les affres du surendettement, il a réussi à " rééquilibrer " ses comptes sans pour autant se fermer aucune porte sur l'avenir.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

A voir aussi

Contenus sponsorisés

Votre opinion

Postez un commentaire