MandrakeSoft en redressement judiciaire

En proie à des difficultés financières, l'éditeur de la distribution Linux Mandrake se déclare en cessation de paiement. A compter du 27 janvier 2003, il disposera d'une période d'au moins trois mois pour faire les preuves de sa viabilité.