Lycos Europe délocalise la majorité de ses informaticiens en Arménie

Le groupe supprime ses postes de développeurs. Les 75 Français se voient proposer 48 postes, majoritairement en Arménie.