Logiciels libres et commerciaux : deux modèles qui s'affrontent

Linux est le marché sur lequel vont s'affronter les logiciels libres, dont il fait partie, et les produits commerciaux. Pour l'instant, une cohabitation se dessine d'autant plus logique que le logiciel libre n'a pas investi tous les domaines applicatifs.