L'intérim français autorisé à faire site commun

La commission européenne a donné son aval au projet de Manpower, Adecco et Vediorbis de créer une plate-forme de transactions en ligne commune au marché du travail temporaire.

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • FéLIPé_
    FéLIPé_     

    qu'allons nous devenir...un intérimaire aura t-il un contrat et un bulletin de salaire etabli sous la même conception ayant le "nom de l'entreprise de travail temporaire"? ...y aura t-il fusion dans la décénie a venir?...beaucoup de questions me viennent a l'esprit...a suivre...

  • Pathibuler 1er
    Pathibuler 1er     

    Fusion, rachat, rapprochement : Impossible.
    Ou alors seulement entre Adecco et Vedior, car Manpower ne fait pas de croissance externe.
    Et je voie mal Adecco/Vedior se rapprocher, ils sont trop différent.

  • miguel_
    miguel_     

    Au vue de cette nouvelle si fructueuse pour ces sociétés, peut on dire que nous allons tout droit vers une fusion entre eux??? quelle avenir pour les salariés ? et quelle est la position des actionnaires au vue de cette nouvelles organisation... Y aura t'il plus d'argent pour ces actionnaires, Accepterons t'ils de partager leur actions avec les actionnaires de la concurrence ?
    Beaucoup de questions pour un avenir incertain !

  • cmoisimplement
    cmoisimplement     

    ceux en CDD il y en a plein et leur avenir ? car desormais ils vont passer du CDD au chomage et non plus au CDI, avenir gaché pour ceux qui croyait en l'avenir professionnel dans cette entreprise si lucrative et evolutive

  • LOUVIAUX Jacques
    LOUVIAUX Jacques     

    L'externalisation de certaines tâches des salariés permanents ne va t'elle pas générer des licienciements ?

Votre réponse
Postez un commentaire