L'intérim français autorisé à faire site commun

La commission européenne a donné son aval au projet de Manpower, Adecco et Vediorbis de créer une plate-forme de transactions en ligne commune au marché du travail temporaire.