L'informatique française connaît une croissance solide mais un chômage persistant

Comme en 2005, les logiciels et services progressent cette année de plus de 6 %, selon le Syntec. La hausse des différentes activités reste homogène. Zone d'ombre, le nombre de demandeurs d'emploi demeure constant.

Votre opinion

Postez un commentaire