L'indépendant sous la pression des charges

L'indépendant sous la pression des charges
 

Voir ses revenus baisser en période de vaches maigres, passe encore. Mais subir une augmentation des charges quand on pourvoit à son propre emploi, cela frise l'indécence. C'est ce qui est passé, en 2002, pour les indépendants.

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • redone
    redone     

    je suis Indépendant depuis 1991. Ma préoccupation principale a toujours été d'avoir une mission. Les charges ont été proportionnelles à mon chiffre d'affaires. La seule année (noire) où j'ai eu des intercontrats, je n'ai pratiquement pas eu de charges à payer. Le Rôle du Patron est différent et aussi hors sujet. J'ai connu des chefs de SSIIs qui s'en mettaient plein les poches de marges sur le dos des salariés. s'ils n'arrivent pas à trouver des contrats, c'est leur problème. Ce que j'ai dit au sujet des charges se place dans le cadre d'un (petit)Indépendant.
    cordialement.

  • fanch_
    fanch_     

    Tu as déjà été chez d'entreprise ?
    Les charges sont là, que tu trouves et factures des clients ou non !!!! Si tu factures pas, plus de boulot, tu coules ! C'est simple !

  • redone
    redone     

    le plus important est d'avoir un contrat, un ou des clients, de facturer. Les charges sont la contrepartie d'un chiffre d'affaires, d'une couverture sociale, celle de l'independant se rapproche de celle du salarié,
    il faut bien cotiser pour la maladie, la retraite..
    Merci surtout de reconnaitre l'Indépendant comme un Acteur économique, ce qui n'était pas la cas il n'y a pas longtemps..

Votre réponse
Postez un commentaire