Licenciée pour faute grave, pour avoir trop surfé « perso » sur le Web

Mis à jour le
Licenciée pour faute grave, pour avoir trop surfé « perso » sur le Web
 

Se connecter trop souvent à Internet à des fins personnelles au travail, peut justifier un licenciement pour faute grave, selon la Cour de cassation.

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • olivierj92
    olivierj92     

    oui il y a beaucoup d'employés sur dailymotion en ce moment ;-) C'est le métier de bureau!

  • olivierj92
    olivierj92     

    Ah ben ça c'est ballot: moi je surfe avec mon smartphone c'est plus discret.

  • broussman
    broussman     

    Que veut dire 10000 connexions ? une page avec igoole et 50 gadgets et autant de flux rss représente quoi en terme de connexions avec la mise à jour régulière des infos lorsqu'on laisse le navigateur ouvert ? sans compter les accès gdrive dropbox etc.....

  • Pierro787
    Pierro787     

    En l'occurence, un simple VPN aurait chiffré la connection et empêché l'employeur de connaître la nature des sites visités. En entreprise, les VPN sont très courants et n'ont rien d'anormal.

    Par contre, 10 000 connections en moins de 15 jours, et le management qui ne remarque rien, l'employé ne devait plus avoir beaucoup de travail à fournir ! Peut être une technique pour se séparer d'un cadre qu'on souhaite licencier ?

Votre réponse
Postez un commentaire