Licenciée pour faute grave, pour avoir trop surfé « perso » sur le Web

Mis à jour le
Licenciée pour faute grave, pour avoir trop surfé « perso » sur le Web
 

Se connecter trop souvent à Internet à des fins personnelles au travail, peut justifier un licenciement pour faute grave, selon la Cour de cassation.