L'ex-PDG de Symantec de peu d'aide

Procès Microsoft Une fois de plus, les témoins appelés à la barre par Microsoft n'ont réussi qu'à lui causer du tort.