Les supermarchés s'accaparent le net

Les groupes français de distribution n'ont pas raté le coche d'internet. Après l'alimentaire, ils s'attaquent aux autres créneaux du commerce électronique.