Les spammeurs risquent d'être les payeurs

Les spammeurs risquent d'être les payeurs
 

Lassée de la réception en masse de messages non sollicités (spamming), l'Association pour la promotion d'Internet pour les professions libérales (Api-PL) est passée à l'offensive en frappant là où ça fait mal.