Les sénateurs s'attaquent au ' happy slapping '

Les sénateurs s'attaquent au ' happy slapping '
 

Un rapport du Sénat préconise que celui qui filme une agression violente et qui la diffuse soit poursuivi en tant que complice de l'auteur.