Les représentants des artistes autorisés à ficher les pirates

Les députés ont voté jeudi 29 avril la réforme de la loi informatique et libertés. Ils autorisent les sociétés de droits d'auteurs à constituer des fichiers d'infractions visant les adeptes du téléchargement illégal.