Les puces d'entreprise d'Intel font marche arrière

Le fondeur annonce coup sur coup l'abandon de sa nouvelle génération de Xeon et le report de six mois des futurs Itanium 3.