Les progiciels se financent sur l'activité des entreprises

ASG propose une tarification basée sur le chiffre daffaires. SAP réfléchirait, lui, à une facturation aux processus.

Votre opinion

Postez un commentaire