Les premiers pas des pirates d'empreintes digitales

L'authentification à base de caractéristiques physiologiques semble le moyen le plus sûr d'identifier un individu. Mais pas à 100 %, deux hackers allemands ayant réussi à créer de ' faux doigts '.