Les Packard mettent en péril la fusion HP-Compaq

Le rachat de Compaq par HP a du plomb dans l'aile. Les actionnaires réfractaires à l'opération représentent 18 % du capital de HP. La Fondation Packard, actionnaire principal, est en première ligne des opposants.