Les outils de l'informatique civile séduisent les militaires