Les nouveaux portables victimes de la course à la puissance

IBM, Sony et Toshiba sont les premiers constructeurs à dévoiler leurs portables haut de gamme, équipés des nouveaux Pentium III à 800 et 850 MHz. Malheureusement, le prix de ces modèles atteint parfois 40000 francs.

Votre opinion

Postez un commentaire