Les logiciels ne plantent jamais... juridiquement parlant

Les logiciels ne plantent jamais... juridiquement parlant
 

Les conditions de garantie des logiciels sont bien mal nommées. Car elles comportent des restrictions si radicales qu'elles ne garantissent plus rien.