chiffrement
 

Apple, Facebook, Google, Microsoft, Twitter et Yahoo veulent à tout prix éviter l’installation de portes dérobées imposées par des agences gouvernementales pour lutter contre le terrorisme.

Inscrivez-vous à la Newsletter Actualités

Newsletter Actualités

Votre opinion

Postez un commentaire