Les Français boudent le 118

Les Français boudent le 118
 

La fin du 12 et l'ouverture du marché à la concurrence n'ont pas vraiment enthousiasmé les consommateurs, qui préfèrent s'informer directement, et gratuitement, sur Internet.