Les extensions Chrome et Edge sont victimes d'une backdoor d’un nouveau type

Les extensions Chrome et Edge sont victimes d'une backdoor d’un nouveau type
 

Des pirates utilisent l’en-tête des requêtes HTTP pour camoufler les commandes et l’exfiltration des données. Les internautes français sont particulièrement ciblés.

Votre opinion

Postez un commentaire