Les équipementiers télécoms veulent tourner la page d'une année calamiteuse

Ericsson, Motorola et Nortel achèvent une année difficile. Nokia s'en tire plutôt bien. Pour leur premier trimestre, Lucent et Siemens sont encore dans le rouge.

Votre opinion

Postez un commentaire