Les disques durs ont la langue bien pendue

Deux étudiants du Massachussets Institute of Technology ont collecté des milliers de données personnelles, dont des numéros de cartes de crédit, en examinant des disques durs achetés d'occasion.