Les concurrents de France Télécom gagnent du terrain