Les centres d'appels et d'assistance restent partiellement sous-traités

Pour gérer l'afflux de contacts, les entreprises recourent aux capacités de traitement de leurs partenaires.

Votre opinion

Postez un commentaire