Les ASP, cible du Groupe Open