Les ambitions de Loisir.net revues à la baisse