Lernout & Hauspie perd son PDG

L'éditeur belge spécialiste de la reconnaissance vocale continue de payer les conséquences des propos tenus de son ex-PDG au Wall Street Journal, concernant l'importance et le nombre de clients coréens que compte la société.

Votre opinion

Postez un commentaire