Leboncoin, Blablacar ou Airbnb n'ont désormais plus de secrets pour le fisc
 

Pour éviter que les revenus des ventes en ligne n’échappent à l’impôt, les sites de vente entre particuliers sont désormais obligés de transmettre un récapitulatif annuel de toutes les transactions effectuées via leur plate-forme. Un façon de clarifier la zone grise entre entraide et commerce.

Votre opinion

Postez un commentaire