Le W3C vole dans les plumes du brevet d'Eolas

Le consortium a déposé, auprès de l'Office américain des brevets (OAB), des preuves d'antériorité démontrant, selon lui, l'invalidité du brevet Eolas. Société qui revendique la paternité de la notion de plug-in sur Internet.