Le spim était presque parfait

Un adolescent américain est accusé d'avoir envoyé 1,5 million de messages non sollicités sur un service de messagerie instantanée. Il risque 18 ans de prison.