Le RAD n'affranchit pas de tout développement

Le développement rapide d'applications s'appuie désormais sur des outils spécifiques. Pratiques, ils ne peuvent malgré tout se substituer au travail d'analyse et de développement du service informatique.

Votre opinion

Postez un commentaire