Le PowerBook G4, c'est de la bombe