Le plus puissant supercalculateur au monde permet à Canon de passer au zéro prototype
 

Afin de réduire ses coûts de développement de produits, le géant japonais Canon a investi dans une des briques du supercalculateur japonais Fugaku. De quoi tester les modèles physiques de ses futurs produits sans fabriquer un seul prototype.

Votre opinion

Postez un commentaire