Le Pentium 4 enfin à son aise