Le patron de Facebook fait son mea culpa

Le patron de Facebook fait son mea culpa
 

Mark Zuckerberg reconnaît avoir fait « un paquet d'erreurs » en particulier sur la politique de confidentialité des données de ses membres.