Le mail de Ségolène Royal était une boulette

Le mail de Ségolène Royal était une boulette