Le hack de NordVPN incite à la méfiance quant à la sécurité des réseaux privés virtuels

Le hack de NordVPN incite à la méfiance quant à la sécurité des réseaux privés virtuels
 

Un serveur du célèbre fournisseur a été piraté en 2018. Des clés de chiffrement sont parties dans la nature. Les concurrents TorGuard et VikingVPN ont également été hackés. Des experts en sécurité informatique critiquent la gestion de la crise par NordVPN.

Votre opinion

Postez un commentaire