Le cybersquatting entre en récession

Les sites Internet actifs sont de moins en moins nombreux. Parallèlement, les enregistrements de noms de domaine chutent. Une situation imputable au déclin du cybersquatting.