Le coupable, c'est le firmware !

Les produits d'électronique grand public sortent à une cadence effrénée et ont en commun de ne jamais être terminés. Et si j'osais préconiser une solution ?