Le Conseil d'État ne suspend pas le Health Data Hub, mais préconise de trouver une « solution pérenne »

data center datacenter
 

Nos données de santé sont confiées à Microsoft en toute légalité, estiment les juges. En ces temps de crise sanitaire, la plate-forme de données de santé des Français reste dans les data centers du géant américain. 

Votre opinion

Postez un commentaire