Le Conseil constitutionnel clarifie la responsabilité des hébergeurs

En examinant la loi sur l'audiovisuel, les Sages ont censuré une des dispositions les plus controversées de l'amendement Bloche concernant l'hébergement de sites Internet.

Votre opinion

Postez un commentaire