Le blog d'Attali n'était qu'une blague