L'ART reste opposée au système des enchères

Le régulateur français réaffirme sa préférence pour l'attribution sur dossier des licences UMTS

Votre opinion

Postez un commentaire